Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mélie-Mélo de Lolo
  • : Notre petit bonhomme de chemin pour concevoir ce qui devrait être si simple: un bébé. Mais aussi, un défouloir, une soupape, un endroit pour confier mes mots et mes maux.....
  • Contact

Profil

  • meliemelo79

Archives

29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 15:24

Ben ma foi tout va plutôt bien!

Je kiffe toujours les galipettes in my body (même en pleine nuit quand ça m'empêche de me rendormir, oui, oui, oui), le gros ventre, la belle crinière et le teint rosée.

Pour tout dire j'adore être enceinte. Et puis l'euphorie du 5ème et 6 ème mois c'est mieux que toutes substances hallucinogènes, faut l'admettre! Moins chère, et plus écologique! La vie est belle, il fait beau dehors, je me prélasse au lit le matin pendant que mon homme va bosser, que demander de plus?

Lui d'ailleurs il hallucine. Je rigole tout le temps pour des conneries, j'ai le sourire en quasi-continue, je suis heureuse quoi! Bon avant je rigolais aussi mais disons que j'étais un peu plus ronchon.

Par contre, la fragilité et la sensibilité à fleur de peau reste bien présente. Je chiale facilement ( disons devant des conneries à la télé...), je sens que j'ai besoin qu'il me protège, qu'il m'entoure et ça il le fait très bien.

 

Mon poids grimpe tranquillement, je me fais une raison, je vais être un petit tonneau moi aussi, comme tout le monde. Comme me dit mon doc, faut grossir pour faire un bébé ( je crois même qu'il se fout un peu de moi quand il me dit que je suis énorme lorsque je lui demande si je n'ai pas trop pris!) +5,5 kgs au compteur depuis le début, c'est très correct. Ne croyez pas que je me prive, j'ai même mangé du nutella ce matin! Pourtant je psychote, j'ai honte mais j'ai peur de devenir grosse, après. Je sais c'est nul, horrible et tout et tout, mais j'ai toujours été facilement mince. Avoir un gros bide maintenant et un peu plus de fesse pas de problème, mais après... Pourtant quand je vois ce qu'il est préconisé de manger dans certains magazines je m'en sens bien incapable. Pas possible pour moi de faire même "attention", j'aime trop la bouffe! Par contre, depuis le début de ma grossesse, j'équilibre mieux mes repas avec plus de légumes et de produits laitiers.... entre deux excès!!

 

Nous avançons petit à petit sur les achats et la préparation de l'arrivée de notre grenouillette. C'est même un peu (beaucoup) obsessionnel chez moi, je l'admet. J'y pense beaucoup, surfe, compare les prix, mets trois plombe à me décider. La poussette est achetée depuis un moment, je me suis fait bien plaisir sur les fringues (quasiment tout est acheté en 1 et 3 mois), manque plus que le matériel de puériculture. Là, le choix est plus difficile. Quels biberons? stérilisateur ou non? Allaitement ou non? Quels jouets? Les magasins de puéricultures se font vraiment un max de blé sur notre dos!

Et la chambre? un vrai casse-tête! Déjà, ça coûte très cher. J'ai vraiment halluciné quand j'ai vu des catalogues sans prix!!! Comme si, parce qu'on veut le meilleur, on ne regardait pas à la dépense.... Mauvaise mère que je suis, j'ai demandé les prix. Ensuite, il faut trouver le modèle qui va avec nos goût (parce qu'il y a du moche...), notre budget mais aussi les délais de livraison. On avait enfin fait notre choix et même passé commande, mon homme était content, j'allais lui foutre la paix avec cette obsession là. Et bien non! 15 semaines de délai ma petite dame! Plus de 3 mois pour être livré!!! Nous avons donc annulé et à nous de nouvelles recherches...... Nous nous sommes rabattus sur un autre modèle, dans une autre enseigne, il annonce 4 à 6 semaines, plus raisonnable!

Allez, j'arrête avec mes c*nneries, j'adore me prendre la tête avec tous ces trucs, ce serait vous mentir que de dire le contraire!

 

Avant de passer au berceau, la grenouillette à l'air de se plaire dans son milieu aquatique. Elle bouge bien, mais me semble plus à l'étroit qu'il y a quelques temps. Elle a l'air "bloqué" le dos sur le côté gauche et les pieds sous mes côtes à droite (ça va être sympa d'ici quelque temps..). J'ai moins de contractions depuis l'arrêt du travail, mais toujours si je fais certains efforts, comme le ménage par exemple. Du coup, c'est mon homme qui s'y colle.

Mon ventre ne fait que grossir et j'ai du mal à l'imaginer plus gros, alors que pourtant..... Le temps me parait long avant de la revoir.... Ce sera le 3/05 pour l'écho des 32 sa, encore un peu plus d'un mois....

 

Paradoxalement, j'ai du mal à imaginer que ça va s'arrêter un jours et qu'elle va sortir de mon ventre. Je n'arrive pas à m'imaginer accouchant, puis le ventre vide, comme si cet état de béatitude était indéfini. Pourtant, nous nous projetons beaucoup dans la suite. Mon homme a prévu de prendre 5 semaines d'affiler après la naissance (entre le congé paternité et les congés annuels) puis une semaine début septembre pour que l'on parte tout les trois pour nos premières vacances en famille. Nous commençons à imaginer cette vie à trois, les premiers temps.

Je me demande ce que ça va changer entre nous, comment ce petit être va s'intégrer au couple uni et proche que nous formons et que j'espère nous resterons. Le parcours pma et toutes les autre épreuves que nous avons pu traverser ensemble nous ont beaucoup soudés. La grossesse est comme une parenthèse magique de bien-être entre nous. Peu de conflits, beaucoup de plaisir à partager des moments ensembles, comme si tout c'était "aplani". Un nouveau-né va t-il fragiliser cet équilibre? Arriverons-nous à faire face ensemble comme nous l'avons toujours fait?

Nous avons encore 3 mois pour nous y préparer!

Partager cet article
Repost0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 10:58

API-0344.JPG

Partager cet article
Repost0
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 17:32

Voilà, ça y est, je n'irais plus travailler avec mon gros bidon. La prochaine fois que j'y retournerai, ce sera avec une petite grenouille dans un porte-bébé à déposer à la crèche. Ca fait vraiment tout bizarre......

Je culpabilise un peu de les lâcher si tôt, encore 2 mois avant le congé mat officiel, mais ça commence vraiment à tirer.

Hier avait lieu mon rendez-vous des 6 mois. Mon col est bien postérieur et fermé ( un petit toucher vaginal bien douloureux au passage....), toujours des contractions, entre 5 et 10 par jours, donc rien d'affolant. Par contre, je me traîne. Je me sens lourde, essoufflée. Non, non, non, je ne me plains pas! Mais du repos, vivre à mon rythme me fera le plus grand bien. Et puis, j'ai envie d'en profiter. Prendre le temps de regarder mon gros ventre grossir, sentir ma poulette faire des galipette. C'est fou comme elle déforme mon ventre, je pensais pas que ça arriverai si tôt. J'adore l'"état" d'attente dans lequel nous a plongé la grossesse. Petit à petit, nous préparons notre nid, nous imaginons notre future vie à trois, tout en essayant de profiter de ces derniers mois à deux.

J'appréhende quand même un peu ces longues semaines seule sur mon canapé lorsque mon homme ira travailler.... Notre vie sociale est encore pour ainsi dire inexistante dans notre nouveau "chez nous", il va falloir que je m'occupe.....J'ai pleins de projets de coutures et de peintures pour future poupette, faut juste que je m'y mette!

26 SA+2....... ça me semblait tellement énorme quand je le lisais chez les autres.....!! Aujourd'hui j'y suis enfin et j'adore!

Le combat a été rude mais le jeu en valait vraiment la chandelle.

Clin d'oeil du sort ce matin.Premier jours d'arrêt, me voilà devant "les maternelles". Le sujet de la grande discussion: "l'infertilité masculine"! Je n'y ai pour ainsi dire pas appris grand chose, mais j'ai vu un petit reportage sur la biopsie testiculaire, ça fait bizarre de voir que mon homme a subit ça.... La médecine fait vraiment des miracles.

Surtout quand on a ce miracle qui déforme son ventre en regardant le reportage!

Partager cet article
Repost0