Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le Mélie-Mélo de Lolo
  • : Notre petit bonhomme de chemin pour concevoir ce qui devrait être si simple: un bébé. Mais aussi, un défouloir, une soupape, un endroit pour confier mes mots et mes maux.....
  • Contact

Profil

  • meliemelo79

Archives

11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 14:10
Réel début du protocole hier soir, ben, c'est vraiment pas sympa les piqures!!!! Et dire que je fais ça autres tous les jours!! Je préfère les faire que les recevoir! Et puis, se piquer soit même ça fait un peu toxico, non? Enfin, faut en passer par là.... Toujours gonflée à bloque, prête pour le marathon!
Partager cet article
Repost0
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 14:30

Hier, premier moment de vérité et contrôle de blocage. Tout est bien bloqué, pas de kystes ni autres “ empêcheurs de tourner en rond ” à l’horizon. D’entrée, à l’annonce de mes symptômes sympatoches type bouffées de chaleur et migraine, le gynéco chelou m’a annoncé cette dure vérité: c’est signe que ça marche, il m’en reste encore pour environ 1 semaine au même régime, le temps que mes taux remontent avec la stimulation…..

Au passage, Mr le gynéco chelou a été très bien, très à l’écoute et loin des c***ard qui nous disent que ça ne fait pas mal!!

Donc, début de la stimulation mercredi à 150 ui de puregon tous les soirs, premier contrôle de stimulation le mercredi suivant, le 17. Si tout va pour le mieux, et c’est ce qui va se passer (!!), nouveau contrôle le samedi 20 avec déclenchement dans la foulée, ponction lundi 22, transfert le 24. C’est marrant, c’est que c’est plutôt un chiffre qui me porte chance habituellement. Je croise les doigts et surtout crois dur comme fer que tout va bien se passer.

Aller au boulot les ovaires!!!!

Partager cet article
Repost0
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 16:08

J’étais persuadé que 2010 serait NOTRE année, la biopsie positive fin 2009 nous avait ouvert la voie. J’avais la conviction que cet essai serait le bon. J’était à l’affût du moindre signe. Et puis, petit à petit, les signes contraires s’accumulent. De très mauvaises nouvelles début janvier, mon beau-frère ( mari de ma sœur) s’est fait délester d’une tumeur d’1 kg(!), moins méchante que prévu, mais quand même, les négatifs qui s’enchainent alors que nous rêvions d’une grande vague de positif pour ce début d’année, comme nous en avions connue une en fin d’année. Mon espoir et mes convictions s’effritent…. Pourquoi ça marcherai pour nous alors que nous cumulons de sacré handicap……

Pour ce qui est de mon appel au biologiste, pas plus de détails que ça. J’ai eu une de ces assistante (?), qui m’a juste dit que normalement une à deux paillettes suffiraient pour cet essai, donc qu’il n’était pas nécessaire d’aller chercher les autres paillettes. Il semble que l’on est récupéré les meilleurs de la récolte.

Y croire, ne pas y croire… Je me noie  dans le travail en attendant le contrôle lundi prochain…….

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 16:40

L’injection de blocage remonte à une semaine et rien à signaler. Pas de symptômes particuliers, des règles d’une abondance et d’une durée normale, peut-être juste une petite fatigue mais est-ce vraiment du à ça? J’en suis presque à me demander si tout fonctionne normalement! Encore une semaine et la première echo de monitorage sera là. Le temps passe vite.

J’ai enfin pris mon courage à deux mains et ai appelé le biologiste. Je n’ai peut-être pas trouvé le gynéco de mes rêves mais j’ai trouvé mon biologiste adoré! Toujours aussi disponible, gentil, à l’écoute, rassurant. J’espère qu’il sera aussi compétent!!! Je devais appeler depuis plusieurs jours mais je repoussais, j’oubliais (acte manqué….), toujours avec cette peur de l’imposture. Comme je l’expliquais à l’époque de la biopsie, notre place, n’était pas dans les 20%. Nous n’avons jamais été chanceux et nous étions préparés au pire. Et puis, cette (bonne) tuile. Et depuis, j’ai toujours la peur qu’on nous annonce que l’on s’est trompé et qu’il n’y a rien dans les paillettes.  Il a donc était rassurant, me disant que 3 paillettes devraient amplement suffirent, mais que pour me rassurer totalement, je pouvais le rappeler lundi matin au centre, où il aura accès au compte-rendu fournis à la remise des paillettes. Je suis donc en parti rassuré et le serai totalement lundi… J’ai trouvé ça professionnelle et consciencieux de sa part.

A contrario, notre vie actuelle tourne enfin autour d’autre chose que la pma, nous avons mis du temps à trouver cet équilibre mais comme ça fait du bien!! J’espère que nous saurons le conserver même si le résultat s’avère négatif pour cette première fiv…..

Enfin merci à toutes pour votre présence, votre soutient et votre réconfort. Ce monde virtuel permet de se sentir moins seul dans ce parcours et de le rendre plus supportable. La route est encore longue, mais moins rude en votre compagnie.

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 13:26

J’ai eu le droit à mon injection de décapeptyl hier soir, pas si douloureux que ça en fait. Nous sommes plutôt syncro, mon homme allait chercher ses paillettes hier. Ils n’ont voulu lui en laisser que 3 sur les 6, ça me gonfle “ vous comprenez c’est la procédure en cas d’accident  et blablabla”. Si ça se trouve, il va falloir aller rechercher les autres la semaine prochaine et se refaire 400 kms, entre chez nous, le centre, le cecos, le centre, chez nous….. J’ai pas trop envie de me taper une stimulation pour rien. J’ai peur qu’il ne trouve pas assez de “vainqueurs” dans ces trois paillettes. Je dois appeler le biologiste de notre centre la semaine prochaine pour faire le point, on verra bien ce qu’il nous dira…. Une angoisse de plus… Ma positive attitude s’émiette de jour en jour….

Pour ce qui est de moi, donc, début du protocole hier, appel au centre ce matin, contrôle de blocage le 8. Alors maintenant, pas de blague, faut se bloquer comme il faut pour me produire pleins d’œufs ensuite!!!! On saura au moins sur que ça, ça fonctionne……

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 15:40

Ca y est, on y est. Après 8 mois d’attente et d’examens, 3 prises de sang chacun, 2 spermogrammes, une hystéro, trois examens gynéco avec frottis et prélèvements en tout genre, deux echo endo-vaginale, une biopsie testiculaire, la fiv se profile enfin à l’horizon. Je sais que notre parcours est un peu particulier et surtout le nombres d’examens bien maigres par rapport à d’autres. Pourtant, les mois d’attente m’ont parût tellement longs. L’inaction est pire que tout.

La coïncidence fait que nous “fêtons” nos deux ans d’essai bébé à la fin de ce mois-ci. Il y a deux ans, malgré le doute déjà présent, j’avais envie d’y croire et de croire le charlatan de gynéco qui nous disait que la chimio n’avait peut-être pas eu d’incidence sur les zozos de chéri…. Avec le recul je me dis qu’on avait bien envie d’y croire… Comment peut-on encore dire ce genre de conneries quand on est un soit-disant médecin….. Enfin, disons que ce temps nous a permis de faire le deuil d’un “bébé couette” et d’espérer un “bébé éprouvette”.

Mon bac à légumes est pleins de substances peu habituels et peu comestibles, ma tête pleine de rêves. Je pars un peu comme toute, pour la première, la fleur au fusil, pleines d’espoirs et de certitudes que cet essai sera le bon. J’ai envie d’y croire juste un peu. La biopsie m’a donné le droit à cet espoir fou qui m’était refusé jusqu’ici, donc je l’utiliserai jusqu’à la moelle!!!

Après, il y a la réalité. J’ai peur des piqures, que le blocage ne fonctionne pas, que mes ovaires ne réagissent pas, qu’ils se soient trompés et qu’il n’y ai rien dans les paillettes, que les zozos ne supportent pas la décongélation, que mon chéri est un accident en allant chercher les paillettes ( je me vois déjà demander de leurs nouvelles plutôt que des siennes..!!! Ingrate!!!), que l’on obtienne aucuns embryons et j'en passe..... Pour ce qui est du point sensible du résultat, j’y crois tout en sachant que je demande un second “miracle” ( après la biopsie). Si ça ne fonctionne pas, je sais que nous n’aurons surement pas d’autre chance ( du moins de cette façon là), je pleurerai un bon coup et puis nous repartirons vers un autre combat, d’autres examens, une autre attente. Cette fiv est juste la fin d’une “ ère”, une page de notre vie que nous tournenons, vers une autre, que le résultat soit positif ou négatif. On nous aura permis de ne pas regretter, de faire partie des assister de la procréation.

Je suis de plus en plus convaincue que ce qui compte, c’est pas l’issue mais le façon de mener le combat. Ce n’est pas le résultat qui forge ce que nous sommes, mais la façon de l’atteindre. Nous essayons juste de ne pas nous détruire dans cette expérience, juste de devenir autre, peut-être un peu plus fort, un peu plus profond, juste un peu meilleur?

Et puis même si je flippe ( grave de grave!!!) je garde l’espoir fou que nous y arriverons comme ça ou autrement.

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 14:31

 

Mano Solo nous a quitté hier. Je ne pouvais passer sous silence cette nouvelle, même ici. Je suis triste pour sa famille, ses amis et les bouts de ma “jeunesse” qui part avec lui. Il a accompagné ma souffrance, mon mal-être, ma hargne contre la vie et ses injustices, je l’ai tellement écouté que j’en ai usé mes cd, dans ma petite chambre d’adolescente. Aujourd’hui, son dernier cd “rentrer au port” tourne en boucle dans ma voiture. Mano, on l’aime ou on l’aime pas, mais il ne peut pas laisser indifférent. Brut et vrai, l’homme qui dit tout haut ce qu’il pense, qui lâche Warner en 2006, et qui claque tout ce qu’il a pour auto-produire son album suivant, très bon mais qui aura un succès mitigé. Il admet lui même que sans les majors c’est quasi impossible d’existé ( et ne me cité pas Grégoire comme contre exemple parce que là…). Un homme vrai bien loin du star système. Voilà, il nous a laissé tout ces messages, si vrai, que je ne me lasserai pas d’écouter.

 

Je l’ai vu le 12 novembre à l’Olympia, son tout dernier concert. Il a apparemment été hospitalisé la nuit même. Le concert était super, je suis pas prête de l’oublier. Comme il le disais lui même : “ Mes amis ne pleurez pas, le combat continue sans moi. Tant que quelqu’un écoutera ma voix, je serai vivant dans votre monde à la con.”

J’ai choisi ce titre, parce que même si l’issu dans notre combat me semble important, le combat et la façon de le mener l’ai tout autant, et construira l’homme et la femme que nous serons demain, issue heureuse ou non.

Je joins une vidéo, je voulais en joindre d'autres mais ça n'a pas marché comme je voulais.... Désolé pour le bandeau qui apparait à un moment, c'est pas de moi....

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 22:42

Ca y est le processus est vraiment en route. Les ordos sont dans la pochette “pma”, en partance pour la pharmacie, j’ai rencontré l’anesthésiste, il n’y a plus qu’a attendre la fin du mois et le début du prochain cycle. Je vais pouvoir profiter de ce mois sans angoisses ni contraintes comme c’est déroulé la fin de ce mois de décembre. Nous nous retrouvons et nous nous reconstruisons, autrement. Nous projetons un voyage à New-York au mois d’avril pour les 10 ans de notre rencontre, mais encore faudrait-il qu’ils nous laissent quelques euros…. Je me suis délestée de pas moins de 145 euros entre l’anesthésiste et le gynéco…. Merci le privé!

Pour ce qui est de Mr Chelou, il a été soft et attentif. Il m’a semblé a peu près à l’écoute de mes questions et angoisses par rapport au protocole et surtout par rapport à mon boulot. En effet, j’habite à 50 min environ du centre et travaille sur une amplitude de travail de 12h avec impossibilité d’arrivé en retard….. J’espère que mes calculs sont bon et que la stimulation va bien tomber pendant mes nuits… Ca sera crevant mais au moins, je ne travaillerai pas en journée…Et puis sinon, et bien, je trouverai bien une solution….

Actuellement, je me sens plutôt cool, détendue, positive. Par contre, dès que je passe le seuil de la clinique, c’est plus possible. J’angoisse, je suis comme tétanisée. Je ne sais même plus ce que je voulais poser comme questions….Du coup, j’appréhende un peu la suite. Moi qui suis plutôt dans la maitrise de mes émotions, là, je me laisse submerger. J’espère donc que ça va aller pour la suite… Et que je ne deviendrai pas la patiente chelou et hystérique du Dr Chelou!

Aller! Il n’y a plus qu’a !!!

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 12:54

Ouf! C’est fini! On en commence enfin une nouvelle! J’en pouvais plus de cette année. Elle fût difficile, angoissante, pleines de surprises, surtout mauvaises, avec juste une bonne, sur la fin. Elle nous a malmené, défié, testé. Mais aujourd’hui, nous commençons une nouvelle décennie du bon pied. Une biopsie positive, une fiv icsi fin janvier, plein d’amour, des projets, et même des yeux tout neuf! On est à fond et ça va le faire! Vive 2010!!!!!

N.B. En plus, notre réveillon était bien moins pourri que prévu, un bon présage?

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 16:54

Autant j’aime Noel ( et oui même cette année), autant le nouvel an, j’ai jamais trop aimé. J’aime pas ces dates qui fêtent rien à part le temps qui passent et pour laquelle il faut se réjouir. Que le temps passent, ça je m’en fou, mais pourquoi s’en réjouir? Pourquoi ne pas fêter le 11 décembre plutôt que le 31? J’aime pas cette fausse gaieté où l’on doit être content comme ça, sans raisons, un peu comme des c** quoi?! Une journée avec ses bêtisiers, ses rétrospectives, ses décomptes et cette fameuse image de Nouvelle-Calédonie qui est déjà elle en 2010, trop de chance! J’aime pas, et j’ai pas d’excuse bidon cette année. Je travaille pas, donc il va falloir que je plaque un joli sourire sur mon visage, que je revête mon habit de lumière ( encore que je vais peut-être mettre le même que Zazouille…), que je m’éclate avec une folie de cotillons et que j’explose de joie au moment du fameux décompte où bien sûr, il va falloir faire des bisous à tout le monde… J’aime pas faire des bisous à tout le monde!!!

Le point positif, c’est que 2009 est terminé. Nous allons pouvoir démarrer une nouvelle décennie d’un bon pied. En 1999, c’était pas la grande forme, j’ai bien touché le fond. 2000, ça a été l’année de la renaissance, des projets, de la rencontre avec mon homme. Alors, j’espère que 2010 représentera pour nous une aussi bonne année. Un bébé, un voyage pour nous 10 ans de rencontre, et pourquoi pas un maison. Et oui messieurs dame, lorsqu’on demande peu, on a peu. Alors j’ai changé de méthode. Maintenant, je veux le beurre, l’argent du beurre et le crémier en prime!!!!!!

Et puis, même si j’aime pas ça, vous vous avez le droit d’aimer. Alors réveillonnez bien en embrassant pleins de gens, buvez pas trop, ça fait mal à la tête le lendemain ( hein Caline..!!), et que cette nouvelle année débute avec pleins de bonnes nouvelles!!!!!!

Partager cet article
Repost0